Les focus de l’été

Juillet 2018

Les focus  de l’été

Cet été, nous vous proposons un focus sur des équipes en rue et les productions chez Azad.

Le spectacle Via ! Concert en mouvement sera présenté dans le festival Voi(x)là l’été ! à Epernay et dans le festival Constellations à Metz

Via ! Concert en mouvement autour de chants populaires italiens
Genre : Spectacle musical hors les murs • Durée : 55 minutes • Tout public

Ode à la rue, au chemin, à la route.
Là où sont nés les chants populaires.
Chants de travail, d’amour, chants du départ… Chants en italien, en dialecte ou en albanais… Des Abruzzes à la plaine du Pô, de Naples à la Basilicate, chants de femmes et d’hommes en lutte.

Neuf femmes chantent à pleine voix, convoquant ainsi la mémoire de tous ceux qui, par ces mêmes chants, ont exprimé leur aspiration à la liberté et à une vie meilleure. Accompagnées par la contrebasse et la guitare électrique, elles s’approprient ce répertoire en lui donnant des couleurs nouvelles.
Leur pas et leurs mouvements sont librement inspirés de danses traditionnelles.

Via ! Concert en mouvement, spectacle créé en 2009, continue sa tournée sur les routes françaises et internationales. En 2016, Les Clandestines en renouvellent le répertoire, le mouvement et le visuel. L’équipe est rejointe par Mathieu Goust, batteur et percussionniste déjà impliqué dans Boots & Roots, création 2015.

Le festival Voi(x)là l’été ! est organisé par la Ville d’Epernay (51).

> Samedi 21 • À 18h • Festival Voi(x)là l’été • Bernard-Stasi • Epernay (51)

Le festival Constellations est organisé par la Ville de Metz (57).

> Dimanche 29 • 17h • Festival Constellations • Place d’Armes • Metz (57)

Dossier : Dossier-VIA-2017.pdf
Toutes les infos sur le spectacle: Distribution, soutiens, dossiers, c’est par ici !
Toutes les infos sur le spectacle: ou par là..
Un article de presse : DNA-Sous le soleil du Sud 20160727.png
Le site la compagnie : www.lesclandestines.fr
Facebook des Clandestines : Facebook des Clandestines


Crédit photos : @ Céline Cattacin /Espace 110 Illzach

Sainte Dérivée des trottoirs en tournée

la première création de l’équipe composée de Vladimir Delva, Alice Leclerc et Astrid Durocher est en tournée : Sainte Dérivée des Trottoirs produit par Azad Production.

Crédit photo © Augustin Le Gall / Haytham Pictures

SAINTE DERIVEE DES TROTTOIRS
Genre : création théâtrale in situ pour l’espace public – spectacle ultra-marin pour rivages poétiques • Durée : 50 ‘ • Tout public dès 10 ans

« Une plaidoirie en prose pour les laissés pour compte, une allégorie d’Haïti. L’expression d’un imaginaire caribéen en route vers le sixième continent.
C’est l’histoire d’une femme qui se dite sainte. Prostituée souveraine de nos trottoirs, grande prêtresse des cultes lointains, ou femme-déchet elle nous invite à la suivre jusqu’au royaume de ses dérives. Avec un discours qui oscille entre la folie et la raison cette femme raconte entre les lignes la marginalité, le besoin d’amour et la violence de la différence.

Cette création in situ pour l’espace public interroge notre rapport aux marginaux, à l’étranger. Aux frontières de nos villes se mêlent la parole d’un interprète-exilé et celle d’un personnage mystique qui se drapent dans leurs artifices et leurs coups de gueule afin de sauver leur dignité.

Le trio qui porte ce premier projet se constitue autour de la maquette de fin de formation FAI-AR de l’artiste haïtien Vladimir Delva. Au duo qu’il formait déjà avec Alice Leclerc vient s’ajouter Astrid Durocher. Cette équipe se rassemble autour du désir de revendiquer la pluridisciplinarité de chacun, et de faire exister un théâtre éthnodrame. Ils revisitent les traditions et l’univers plastique vaudou avec une esthétique contemporaine. »

« Une fois j’ai mis douze heures pour venir au monde, de minuit à midi, c’était au soir de ma naissance, sans une larme, j’ai enjambé ma mère, j’étais bourrasque et pluie à l’avenant, sans le moindre remords j’ai pris mon père pour homme, j’étais amour et songe.
Pour venir à la vie j’ai mis douze heures à mettre mon ombre de côté, de minuit à midi, c’était hier et c’est aujourd’hui, je suis née sur un plateau, un câble au cou. »

Extrait de « Sainte Dérivée des Trottoirs » Faubert Bolivar

Après divers temps en résidence au Citron Jaune, au Centre Intermondes, à Lieux Publics et à L’abattoir, le spectacle a été présenté en avant-première le 10 mai à 20h30 dans le cadre des Envies Rhônements.
Les premières ont eu lieu au Pôle des Arts de la Rue, Midi Pyrénées « Derrière le Hublot » à Capdenac, les 19 et 20 mai dans le cadre de l’Autre Festival.
Le spectacle a été présenté ensuite dans le festival La rue est à Amiens ainsi que dans le festival Sorties de bain à Granville

Téléchargez le dossier artistique : Sainte-Derivee-des-Trottoirs-Dossier-artistique.pdf
Toutes les infos sur le spectacle: Distribution, soutiens, dossiers, c’est aussi par ici !

Découvrez les dates à venir :
Du 19 au 22 juillet 2018 à 21h30 • Chalon dans la rue – IN • L’abattoir (Chalon-sur-Saône)
Du 28 au 30 septembre 2018 • Travellings • Lieux Publics (Marseille)
Du 5 au 6 octobre 2018 • Festival International des Francophonies en Limousin (Limoges)
Du 12 au 14 octobre 2018 • Fêtes le Pont • Sur le Pont (La Rochelle)
Du 19 Novembre au 1er Décembre 2018 • Adaptation au Festival Quatre Chemins • Port-au-Prince (Haïti)

Les incontournables de l’été

[+] Retrouvez toutes les dates en juillet dans le calendrier >

La compagnie Libertivore poursuit sa tournée avec les spectacles Silva, Hêtre, Phasmes ainsi que le diptyque Hêtre & Phasmes.

[+] Le site de la compagnie Libertivore >
[+] Tout sur Phasmes >
[+] Tout sur Hêtre >

La compagnie La Grande Ourse présente La nuit dort au fond de ma poche dans le cadre de la saison estivale du TAPS à Strasbourg.

Jeudi 9 août • À 19h (tout public) • Le Théâtre Actuel et Public – SCALA • Strasbourg (67)
[+] le site de la compagnie >
[+] Le spectacle chez Azad Production >

L’actu du bureau

Azad production est présent au Festival Chalon dans la Rue du 19 au 21 juillet 2018.

[+] Retrouvez toutes les dates de l’été et prochainement celles de la rentrée dans le calendrier >